Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Pôle emploi ou la fusion anpe assedic pour les nuls
  • : La vie de pôle emploi ou la fusion racontée par deux agents anpe et assedic.
  • Contact

Profil

  • La fusion pour les nuls
  • Blog interactif dédié aux 50.000 salariés de Pôle emploi
  • Blog interactif dédié aux 50.000 salariés de Pôle emploi

HELIUM 4

La revue mensuelle de la fusion pour les nuls


Version papier


N°1- Nov 2011

   HELIUM-4.png

 

 

 

 

 

 

 

 

N°2 Déc 2011

H2

 

N°3 Jan/Fev 2012

Helium-copie-1.JPG

Recherche

Archives

Culture

/ / /

Page dédiée aux personnes handicapées de Pôle emploi

 

Un accord "HANDICAP" est en cours de négociation entre la Direction Générale et les syndicats de Pôle emploi. De façon à enrichir cette discussion, nous lançons un forum sur le blog de la fusion pour les nuls. Ce forum est ouvert prioritairement aux personnes handicapées de Pôle emploi, qui souhaitent témoigner et faire des propositions.

 

Pour des raisons essentiellement techniques, il ne s'agit pas d'un véritable forum sur internet, permettant des échanges instantanés entre participants. Nous avons opté pour une page dédiée, alimentée en différé. Les témoignages sont à adresser à lafusionpourlesnuls@orange.fr avec la mention "Forum Handicap". Sur cette page figurent également les liens avec les articles du blog consacrés au handicap, et surtout les commentaires de ces articles. Les intertitres sont de la Rédaction.

 

Difficultés liées au matériel adapté

 

 

"Je souhaite vous faire part de ma situation:adaptation d'un poste à commande vocale (Dragon Naturally Speaking) ayant couté 760€ de logiciel et le cout d'un prestataire vebu de PARIS à COGOLIN (83) mais impossible de le faire fonctionner (manque 2 à 4 giga de RAM soit +- 50€).Attente d'un écran 22 pouces (cataracte) conditionnée par une visite médicale qui ne peux se faire car la DRA ne paye pas ce qu'elle doit à l'AISM!
Avec l'appui de ma DAPE,de la cellule handicap PACA,qui commencent à désespérer.
Du véritable Kafka.
Ca dure depuis plus d'un an! "


 

Difficultés liées aux mutations et déroulement de carrière

 

Bonjour, 

  

Je suis reconnue travailleur handicapée reconnue depuis juillet 2009 (entrée à l’ANPE en 2003). je travaille à la Direction Régionale XXX, au service Finances. Mon handicap m’interdit de rester assise, je dois alterner station assise et debout (problème de colonne vertébrale). J’ai demandé à ma Direction de nombreuses mutations depuis plus de deux ans, sans résultat aujourd’hui et sans explication. Je travaille assise toute la journée à vérifier des factures et des dossiers et à faire de la saisie. L’année dernière, j’ai fait un accident cérébral car la posture assise a des incidences sur toute ma colonne et mes cervicales n’ont pas supporté. 

Je suis Psychologue du Travail et j’ai 15 ans d’expérience en orientation et insertion professionnelle et j’ai une expertise en Recrutement par Simulation. J’ai donc demandé des postes que je connais bien, où j’ai de réelles compétences : au service EOS, en agence ou en PFV. Les Rh m’ont obligée à aller à un rendez-vous avec un cabinet pour faire un « accompagnement psychologique ». Je n’ai pas compris, je vais très bien j’ai juste des douleurs physiques parfois insupportables certes, mais ma tête va bien. Puis, on m’a demandé de faire un bilan de compétences, de travailler un projet professionnel. Pourquoi faire puisque je suis surqualifiée et parfaitement adaptable à de nombreux postes à Pôle Emploi ? Je suis compétente, je fais du bon travail, je suis reconnue. J’ai demandé conseil à La Halde qui n’a rien pu faire car mon employeur m’a proposé un reclassement. 

  

On m’a dit que mes demandes de mutation étaient refusées car je suis agent de droit public et que l’on donnait priorité aux agents de droit privé actuellement lors des CPL. 

  

Aujourd’hui, je vais alerter la Médecine du Travail sur ma situation car ma santé se dégrade encore et on me demande de faire encore plus de saisie sur écran, ce que je ne peux pas faire. 

  

J’ai demandé aux RH ce qui était prévu pour les personnes handicapées à Pôle Emploi, j’ai même écrit à la mission nationale handicap. Aucune réponse. 

  

Je suis très en colère et je crois que je vais attaquer Pôle Emploi au Tribunal Administratif pour non respect du droit de mutation.

 

Merci de votre attention


 

Difficultés multiples liées au manque de reconnaissance:

 

Bonjour,

 

je suis reconnue handicapée en cours d'emploi. Je souhaite témoigner de façon anonyme sur votre blog.

Il faut savoir que la communication de la direction envers les autres salariés sur le handicap est assez limité. J'ai fait une reconnaissance car malgré des certificats médicaux et un souffrance physique ma DAPE précédente ne voulait pas me dispenser d'accueil. Impossible d'avoir un rendez-vous avec le médecin du travail car il s'agissait d'une nouvelle agence et donc pas de visite... J'ai jamais su ce qui était vrai.

Changement de direction, visite médicale au bout d'un mois. J'ai fait ma rqth avec le médecin du travail.

On m'a attribué un bureau et un poste de travail adapté. Je ne fais plus d'accueil mais de la PST dans une autre agence où mon fauteuil a été cassé et je ne peux le régler correctement. Ceci me créé des douleurs difficilement supportables.

Il faut savoir que j'habite à 25 km de mon lieu de travail. Je viens en voiture car j'ai plusieurs problèmes de santé. Je n'ai pas accès directement au parking... J'ai "prêté" il y a un an mon bipeur à une collègue car ma voiture a rendu l'âme. µUn an après, enfin une voiture. Je demande mon bipeur à mon DAPe et rien... Ma collègue qui habite sur la commune, 30 ans sans enfant en a besoin. Je suis fatiguée car je dépend de mes collègues pour entrer et sortir du parking. J'ai des problèmes de déplacement et je perds tous les jours 15 mn pour me garer.

J'ai saisi il y a 15 jours la mission handicap et j'attends.

Personne ne comprend ma fatigue physique et cela m'épuise.

De toute façon, le parking n'est pas adapté en raison du nombre de marches à mon handicap.

Je souhaite me rapprocher de chez moi mais avec les nouvelles normes "inventées" par la dtd, cela semble difficile.

Comme je suis handicapée, certains collègues me reprochent mes absences directement. 2 jours d'absence depuis janvier.

Mon handicap ne se voit pas forcément.

La mission handicap essaye de m'aider mais je ne sais pas quel est leur réel povoir d'action.

Je ne vis pas forcément mal mon handicap. Ma direction ne fait pas de différence entre moi et un autre conseiller.

 

Cordialement

 

Difficultés liées au rapport avec les services RH

 

Bonjour,
En fait j'ai fais mon coming out TH en janvier 2011 du fait de problémes de santé (maladie chronique) qui se sont aggravés  j'ai eu de tres bon conseils et contacts avec les referents TH, les medecins du travail de tres bons conseils etc.
Point de vue des collègues ca n'a pas changé grand chose puisque eus savaient depuis longtemps 
Du point de vu du responsable direct non plus.
Par contre mes soucis sont vraiment liés au fonctionnement RH a titre d'exemple des erreurs sur la paie depuis janvier parfpois trop ou pas assez bref je me suis dis que si le CAC tombé sur mon dossier,  la RH allait "sauter" mais lors de sa visite, mon dossier a du etre planqué  ..
En dehors des erreurs comptables, des oublis de primes, des erreurs à tous les coups
J'ai du rechercher par moi même sur le net en tapant "frere de N Sarkosie" pour connaitre le nom de la prevoyance et leur ecrire pour savoir si j'etais bien chez eux 
J'ai utilisé fil direct web les reponses sont toujours les memes 
" nous transmettons votre demande à votre référent RH " super éfficace  !!!!
encore aujourd'hui j'ai 5 demande en cours une prime incompléte une declaration pour lles impots archi fausse
une reprimande indirecte pour suivre le circuit de mon service que je reclame mais ne connais pas vraiment car entre 1 grand chef son adjointe 1 chef et 2 adjointes + 4 assistantes rien ne bouge jamais
comme si tout le monde s'en moque mais vraiment
Interdiction de se rendre aux RH et d'écrire a Mme XX
mon dernier mail je l'ai adressé aux dp, à tous les syndicats à suivre 
si encore j'avais la main sur mon dossier je traiterais les infos au jour le jour mais non comme si vivre avec une maladie chronique, rendait la vie tellement simple qu'on a le temps de s'occuper de tout cela, je passe une 1/2 journée   par semaine et aucune nouvelle aucune reponse
le pire dans tout cela l'indifference, depuis 6 mois   le meilleur des mepris, le meilleur moyen de decourager  bravo c'est reussi
Incompétence, volonté, stratégies je me demande si je ne vais pas faire une main courante pour omission de salariée et discrimination
voila

 

Difficultés repérées et propositions du Collectif Paradoxe Handicap: PH Dysfonctionnements et propositions PH Dysfonctionnements et propositions

 

Proposition d'une mesure de type "accord senior"

 

Bonjour,

 

Je suis reconnu travailleur handicapé, titulaire d’une carte d’invalidité à 80 %, mention « station debout pénible » pour une pathologie de naissance (maladie de little)

 

Recruté en 1990 en tant qu’assistant de gestion, j’ai réussi par 2 fois les epreuves internes pour atteindre le poste de conseiller (ex anpe)

 

J’ai effectué pendant 10 ans l’accueil physique (en station debout), malgrè une interdiction de la medecine du travail, (par ma propre volonté car je ne souhaitais pas être payé comme un autre conseiller sans excercer toutes les taches, par fierté)

 

Je vous détaille mon parcours,non pas par « gloriole » personnelle, mais pour bien faire comprendre que j’ai toujours tenu à arriver à quelque chose par moi-même sans quémander une quelconque faveur.

 

Aujourd’hui j’ai 44 ans, je travaille (toujours par volonté personnelle, sur une plateforme départementale qui gère les différentes prestations.

 

Le souçi est que mon état de santé se détériore avec l’âge,comme les médecins m’en avaient averti.

 

J’ai de grandes difficultés a garder une station assise ou debout prolongée.

 

Je ne sais pas comment ma situation va évoluer, je n’en parle pas, je sais que l’établissement ne me proposeras pas de mesures concrètes et je ne tiens pas à passer en invalidité, je veux garder mon autonomie et gagner,par mon travail, mes revenus qui me permettent de vivre comme tout le monde.

 

Il faut bien comprendre que, pour une personne handicapée, parler de ses problématiques n’est pas une chose simple : on a l’impression de quémander et d’être « à part » vis-à-vis des autres salariés.

 

Actuellement vous negociez le plan « handicap », pourquoi l’Etablissement ne prend t’il pas des mesures fortes et significatives en la matière ?

 

Pôle emploi, qui est le premier établissement à devoir donner l’exemple, fait plus dans la démagogie que le concret.

 

Je soumets, à titre d’exemple, cette simple question :

 

Pourquoi n’existe-t-il pas, un accord de type accord « seniors », pour les travailleurs handicapés de l’établissement qui souhaiteraient en bénéficier ?

 

 J’espère que les représentants du personnel feront cette proposition.

 

Proposition: autorisations d'absence pour RV médicaux

 

Bonjour,

Une problématique à évoquer dans cet accord : les rendez-vous médicaux.
Je suis reconnue TH depuis 10 ans, et je n'ai que très récemment fait état de ma reconnaissance auprès des RH. Certains handicaps ne se voient pas, mais peuvent par ailleurs être très mal perçus... Dans mon cas, il s'agit d'une RQTH liée à la séropositivité. Vous imaginez bien que je n'avais pas spécialement envie d'en parler.
Cependant, un suivi médical régulier est nécessaire.
Lorsque je vais chez mon médecin spécialiste (à 90 kilomètres !), je prends une journée de congés. Jamais je n'ai voulu demander un arrêt de travail pour ces rendez-vous.
Si dans mon cas, il ne s'agit que de rendez-vous trimestriels avec ce spécialiste, il y a toute une batterie de visites chez le médecin de ville directement liés à mon problème de santé : effets indésirables des médicaments, suivi psychologique... A chaque fois pris sur un jour de congé ou de RTT.
Je pense qu'il faudrait que soient possibles des autorisations d'absence spécifiques pour les TH, à raison d'un quota d'heures dans l'année, pour ces rendez-vous médicaux directement liés au handicap. Cela éviterait de poser des jours de congés (dont nous avons besoin comme tout un chacun !), qui sont soumis aux nécessités de service...

 

 

Nouvelle proposition pour un accord de type "accord senior"

Bonjour, 

 

Je rejoins le collegue qui propose un accord T.H. de type accord "seniors". 

Je suis agée de 47 ans, handicapée suite à une hémiplégie infantile + un accident sur la voie publique j'ai des sequelles côté gauche (jambe, hanche, dos et main) et me sers uniquement de la main droite pour taper.  

 

Avec le temps, je ressens une fatigue croissante que tout un chacun ne comprend pas 

forcément et j'aimerais qu'un accord type séniors" me (nous)  permette de souffler un peu. 

 

J'espère fortement que cette proposition sera retenue. 

 

Cordialement. 

 

Bonjour,

Je suis complètement pour un accord Handicap, du type accord sénior et même encore meilleur.

 

Il y a bientôt 10 ans, j’ai été recruté à l’ANPE par un concours spécifique TH (candidature + entretien d’embauche)

Alors que mon intégration avait été avancée de quelques jours pour me permettre de rencontrer des spécialistes en équipement de poste (pour info je suis malvoyant de naissance) (je bénéficie d’un écran 24 pouces, de Zoomtext et d’un télé-agrandisseur), il n’a fallut que 8 mois pour obtenir ce matériel.

Pendant ce temps, je suis allé en formation et j’ai fait ce que j’ai pu pour travailler et comme les autres « mériter » mon salaire. Je n’ai jamais eu aucune remarque de qui que ce soit a ce sujet.

 

Au bout de 2 ans, ayant rencontré quelqu’une qui habitait le sud, j’ai profité de l’occasion des rares possibilités de mutation (en niveau 1, elles sont très rares, je vous l’assure, surtout quand on vise une zone urbaine précise). Il nous a fallut 6 ans, 5 à 6 demandes et la fusion pour y arriver (entre temps, mariage et un enfant)

 

J’ai enfin réussi à être muté, mais sur une structure ex-assedic (PRTP) où je ne connaissais rien, et où le responsable, non informée de mon arrivée, jugeait techniquement trop complexe pour moi les taches a effectuer, et nécessitant aussi une très forte expertise. Une mutation de service a donc été faite à sa demande et avec mon accord, pour, au bout de 10 mois, me retrouver sur un autre service plus adapté (3949) mais ou je suis seul ex-anpe et hors réseau pour un service client nécessitant une vie sur le réseau.

 

Mon nouveau responsable, arrivé 1 an après moi sur ce service, est un ancien correspondant TH qui a, semble-t-il, la volonté d’améliorer ma situation professionnelle

 

La véritable amélioration professionnelle actuelle de mon changement de région est le fait que je bénéficie d’un transport personnel payé par pole emploi pour mes déplacements domicile-travail-domicile et personnellement le rapprochement de ma belle-famille qui peut nous aider

 

Certes, beaucoup de choses se sont améliorées pour moi, mais je pense à tous ceux et celles qui n’ont pas cette chance que j’ai eu jusqu’à présent, car bien des expériences sont remontées sur l’incompréhension des collègues et surtout de l’établissement, sur les difficultés des travailleurs handicapés au sein de l’ex-anpe et aussi du nouveau pole emploi. C’est pourquoi, un accord handicap est plus que nécessaire pour que toutes les situations passées et présentes puissent être résolues efficacement et qu’a l’avenir le handicap soit atténué à pole emploi, que l’on soit un vrai exemple pour l’administration française et les entreprises en matière d’intégration positive.

 

Bientôt il y aura la semaine de l’emploi des TH, l’on doit aussi en profiter pour former, informer, sensibiliser tout le personnel de pole emploi et ses intervenants.

 

 

EC , 37 ans

 

PS : « on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux »

 

 

 

 

Articles de la Fusion consacrées au Handicap:

 

Pôle emploi Château-Thierry: tous derrière Olivier !

Pôle emploi de Chateau-Thierry: une titularisation chèrement payée.

Pôle emploi Rhône-Alpes: indignation à propos de Mumu et du Dr Baillargeon.

Le combat d'une conseillère Pôle emploi malvoyante.

Ouverture du dossier "Handicap" à Pôle emploi.

Echanges et débats entre personnes handicapées de Pôle emploi.

Un accord sur le handicap, pour les agent-e-s de Pôle emploi.

 


 

 

 

Partager cette page
Repost0