Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Pôle emploi ou la fusion anpe assedic pour les nuls
  • : La vie de pôle emploi ou la fusion racontée par deux agents anpe et assedic.
  • Contact

Profil

  • La fusion pour les nuls
  • Blog interactif dédié aux 50.000 salariés de Pôle emploi
  • Blog interactif dédié aux 50.000 salariés de Pôle emploi

HELIUM 4

La revue mensuelle de la fusion pour les nuls


Version papier


N°1- Nov 2011

   HELIUM-4.png

 

 

 

 

 

 

 

 

N°2 Déc 2011

H2

 

N°3 Jan/Fev 2012

Helium-copie-1.JPG

Recherche

Archives

Culture

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 22:37

 

grand fou 

Service public de l'emploi: un service "doublement insatisfaisant"

BVA.JPG

 

 BAROMETRE BVA

 

bandeau réflexions

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel ABHERVE 26/12/2012 13:04


L’emploi, encore service public le moins apprécié
des usagers et du public



sur http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2012/12/26/l%e2%80%99emploi-encore-service-public-le-moins-apprecie-des-usagers-et-du-public/

krymsky 19/12/2012 18:25


Je vois je vois... ILS sont parmi nous alors ?  Et ILS auraient débarqué quand à ton avis ?


Penses-tu toi aussi qu'ILS préparent un Putsch planétaire pour le 21 ?

fleur 19/12/2012 16:03


Krimsky, mais oui bien sur que le capital envahit toutes les sphères sans exceptions.


Ils se démerdent pour investir toutes les sphères de la protection sociale également (ce qui n'était pas le cas de la sécurité sociale gérée uniquement par les salariés...leurs représentants dans
les années 70/80...et ça marchait bien mieux, certes l'emploi n'était pas à ce niveau de débauche).


Pour le RAC, le paritarisme (non validé par la CGT à juste raison) a débouché au fil de l'eau  sur l'omnipotence du versant patronal compte tenu de compromis/comprissions du versant syndical
insuffisamment controlé par la "base").


Si l'indemnisation du chomage a, toujours au fil de l'eau, régressé, c'est que 2 OS se partageant la présidence tournante (CFDT et FO) ont toujours cédé aux exigences patronales (y compris en
matière de baisse des cotisations en "période faste", ce qui a entrainé des trous financiers immenses en "période sombre").


Cela dit, les "acquis" arrachés par mouvements collectifs (ces acquis sur lesquels se sont précipités la grande majorité des "statuts publics), sont bien réels et "quelques" administrateurs
salariés (CGT notamment) relayaient la démarche collective auprès de l'Unédic (pas si courant que cela finalement).


Le capital tente d'achever le travail engagé depuis des décennies mais la protection sociale est un outil très sensible auprès des concitoyens, d'où une démarche par à coups, efficace pour
l'instant.


L'ANPE c'est en fonction des fluctuations des marchés et des politiques menées (toutes le memes finalement), fluctuations sur lesquelles aucun agent n'a de prise quels que soient les débats.


Une seule solution, "se libérer collectivement et progressivement de ses chaines".

Jacques Heurtault 19/12/2012 15:00


Précisions pour Pimousse (commentaire 21) ...


Je préconise bien l'obligation qui doit être faite aux employeurs de faire connaitre en temps utile (disons 15 jours ...) la teneur de leurs projets de recrutement... Pas d'offres anonymes car il
faut mettre dans les esprits que le marché des compétences n'est quand même pas Rungis! Les compétences des êtres humains, ce ne sont pas des patates ou des carcasses de cochon!


Le but de cette contrainte, c'est de permettre, non pas de traiter égalitairement des demandeurs d'emploi mais de permettre à Pôle Emploi de connaitre aussi précisément et aussi rapidement que
possible (donc, en temps réel!) la demande de compétences exprimée par les employeurs ...


Dans l'audition en cours sur le site de l'Assemblée nationale, il est frappant de constater que même des députés socialistes (a priori plus portés vers la puissance publique) n'imaginent même pas
que l'on puisse mettre en place une telle contrainte ... qui n'est pourtant pas la mer à boire!


Cela suppose de pouvoir disposer d'un outil performant qui ne soit pas cet épouvantable machin que nous appelons le "ROME" alors qu'il n'a rien de véritablement opérationnel ... 150
positions-repère sont suffisantes; réduisons les très vite à 300 dans un premier temps en attendant de mettre au point cet outil OPERATIONNEL.


Même remarque pour le "Formacode" qui est encore pire puisqu'il y a pas moins de 5.000 références possibles ... Ahurissant! Comment s'étonner que l'on commette des erreurs en grand nombre? C'est
fou la promptitude que nous avons, dans cette maison, à aimer utiliser des outils qui n'en sont pas et à monter des "usines à gaz"!!

Breizh 19/12/2012 13:32


avec moins de 17% de parts de marché sur le marché des offres d'emploi, PE est de toute façon un opérateur "marginal".


et ce n'est pas l'organisation en cours et celle imaginée dans PE 2015 qui va inverser la tendance ... à la baisse ?


Si je prends une offre telle que nous la présentons sur notre site, déjà on est largué par rapport aux autres "opérateurs".


avec  nos 6 lignes de texte, on passe notre temps à synthétiser ... ce qui a pour conséquence d'énerver plus d'un employeur potentiel , et d'en décourager d'autres, voir de les encourager à
aller chercher un autre support ... même payant !


Notre bourse d'emploi ? Qui vérifie l'exactitude des infos déposées ? comment s'assurer de la dispo de ceux qui s'y affichent ? Personnellement sur un tri de 32 CV, 2 de disponibles seulement ...
Maintenant on se met à la place d'un employeur, et on l'imagine contacter ces 30 personnes indisponibles ... ????


Ah ! il ya DOL aussi ! alors là c un florilège, entre ceusses d'entre nous qui en faisons trop, ceusses qui lapident leurs décisions, et ceusses qui hésitent ... Y a til eu des tutorats avec des
personnels expérimentés pour effectuer ces sélections ? Qui plus est avec des ex anpe qui ont eu des emplois dans le recrutement auparavant ?


 


...


 


ceci expliquant cela, je suis même étonné du "relativement bon" résultat qu'affiche BVA ...